François Devienne – compositeur joinvillois & 2 anecdotes sur les anciens organistes

Berceau de François Devienne(1759-1803)

Devienne (Humblot E.) (1) Devienne (Humblot E.) (2)

C 530 (215)

Claude Formel organiste à Joinville  en 1688

« Lorsque en 1688 Claude Formel, docteur en médecine de Wassy, prit la direction des orgues, il s’engagea à jouer tous les jours « solennels et accoutumés » pendant trois ans et ce sans aucune rétribution; on l’exempta simplement des tailles pendant le même temps.

Les orgues ne tardèrent pas (1688) à tomber dans un état de délabrement complet. On décida d’en faire de nouvelles en 1695. Mais il se présenta de grandes difficultés. Formel refusa de donner les clefs du jubé et s’opposa à la visite des ouvriers. On dut faire sauter la serrure, après avis favorable du curé. Un bourgeois de la ville, Etienne Gauttrois prit possession du buffet et Formel fut réinscrit au rôle des tailles et logement des gens de guerre. Il semble que Formel revint plus tard à de meilleurs sentiments, car la ville l’exempta à nouveau des tailles et le remit dans son ancien état.  »

cf. Abbé Roussel. Le diocèse de Langres, Tome II, page 530 et 531 (1875) et appendice

Jacques Jobart organiste à Joinville en 1627 

« Le 29 Août 1627 l’organiste était Jacques Jobart « il devait en même temps assister aux heures canoniales et instruire les enfants de choeur »; mais celui-là, non plus ne resta pas longtemps. Il fut congédié le 9 juillet 1634. Il était allé, parait-il, en compagnie d’un homme, attendre au-delà du Petit-Bois, le père Chaumont, du couvent de Saint-Ame, qui venait prêcher l’octave du Saint sacrement. Il avait injurié ce Cordelier et s’était même porté sur lui à des voies de fait. La chronique raconte qu’il fut jeté dans la sacristie par forme de prison, ou il demeura 3 heures et sans l’intervention du curé, « l’on eut procédé contre lui extraordinairement ». Après son départ on procéda à la réfection des orgues et on confia les enfants de choeur à l’un des chapelains, M.Antoine Piault. »

cf. Emile Humblot , L’église Notre-Dame de Joinville, Bar-le-Duc, imprimerie Jolibois, 1971 page 63

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *