Dimanche 18 août à 15h Concert 4 mains !

MICHAEL MATTHES (titulaire à St Germain L’Auxerrois)

GILLES DE L’ASSOMPTION (co-titulaire à la cathédrale de Langres)

L’image contient peut-être : 1 personne, debout, chaussures et intérieur

Michael MATTHES a commencé ses études de piano avec Nicole Delannoy puis d’orgue au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison avec Marie-Claire Alain et Susan Landale. En 1983, il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe d’Odile Pierre.

En même temps, Pierre Cochereau aura à cœur de lui prodiguer maints conseils dans le domaine de l’improvisation et il travaillera l’analyse, l’harmonie, le contrepoint et la fugue avec Yvonne Desportes et Marcel Bitsch. Après l’obtention de plusieurs premiers prix, il étudie les œuvre pour orgue de Jeanne Demessieux auprès de Pierre Labric.

Lauréat de la Fondation G. Cziffra en 1986, il reçoit des mains-mêmes du pianiste la Médaille d’Or de sa fondation en 1987. La même année, il devient le plus jeune soliste de Radio-France et donne son premier récital à Notre-Dame de Paris.

Sa carrière de concertiste international commence alors, qui l’amène à participer avec passion à de prestigieux festivals (Villa Medicis à Rome, Radio-France, Saint Bertrand de Comminges, Darmstadt) et à représenter l’école française sur les scènes internationales (Etats-Unis, Russie, Hongrie, Turquie et Europe).

En tant que soliste, il joue et enregistre, sous la baguette des plus grands chefs, avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de l’Opéra Bastille et l’Orchestre Colonne.

Au contact de Jean-Jacques Grunenwald, de Jean Langlais et d’Olivier Messiaen sa passion pour la musique française du XXe siècle grandit au point d’orienter sa carrière. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus brillants représentants de la tradition de la grande école d’orgue française du XX siècle fondée par Marcel Dupré. En 1991, il interprète en première mondiale, l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Marcel Dupré en neuf concerts.

Auteur de nombreux enregistrements discographiques (Deutsche Grammophon Gesellschaft, Denon, Signum Classics), il dispense régulièrement des master-classes sur le XX siècle, en France et à l’étranger.

Aujourd’hui, Michaël MATTHES est organiste titulaire de Saint Germain l’Auxerrois à Paris et professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Troyes.

Michael MATTHES a été fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2007.

En 2017 il a été élu membre de la Société Académique de l’Aube

Gilles DE L’ASSOMPTION Après un Diplôme Supérieur à l’école des Beaux-Arts de St-Etienne (DNSEP) et une longue pratique musicale en autodidacte (piano & guitare classique) Gilles finit par intégrer la classe d’orgue de Vincent Freppel au conservatoire de Chaumont et reçoit en parrallèle l’enseignement et les conseils de nombreux organistes lors de rencontres et masterclasses.

De 2009 à 2018 il est titulaire de l’orgue historique Louis Lebé (1688) de Joinville et est aujourd’hui co-titulaire à la cathédrale de Langres.

Il préside actuellement le festival annuel d’orgue de Joinville et est responsable diocésain de musique sacrée depuis 2012.

En tant que concertiste il se produit essentiellement dans le Grand Est où il est régulièrement invité dans différents festivals ( Cambrai, St Quentin, Troyes, Neufchâteau, Contz-les-Bains , Cathédrale de Langres ou encore Arbois, St Dié des Vosges ..) en tant que soliste mais aussi dans différentes formations musicales comme avec le trompettiste Pascal Ansel (professeur au conservatoire de Nancy), le Choeur d’hommes de Nancy, le danseur Dominique Schmitz ou encore l’Ensemble Finlandia composé de solistes d’orchestres Finlandais (trio à cordes et trompette) avec qui il donne de nombreux concerts chaque année.

Gilles enseigne actuellement aux élèves de la classe d’orgue d’Orquevaux (52).

OEUVRES DE MOZART, HANDEL, MOURET etc

ENTREE LIBRE / RETRANSMISSION SUR ECRAN

L’image contient peut-être : intérieur et texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *